Communiqué officiel

Publié le 15/05/2018

Suite aux graves incidents survenus le dimanche 6 mai lors de la rencontre du groupe G de la Division 3 bas-rhinoise entre l’AS Mackenheim et l’AS Benfeld sur la pelouse du premier club cité, le District d’Alsace de Football condamne fermement les faits et réaffirme sa détermination à lutter contre les actes racistes et xénophobes sur et aux abords des terrains de football.  

Particulièrement sensible à ce dossier, le District d’Alsace de Football rappelle que pour toute infraction contraire aux règlements et commise en raison de l’appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée, de la victime à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, le motif raciste, xénophobe ou antisémite conduit à l’aggravation des sanctions encourues par son auteur.

Face à l’emballement médiatique suscité par cette affaire, le District appelle tous les acteurs à la désescalade, à la retenue et à la plus grande prudence, l’instruction en cours permettra de faire la lumière sur l’exact déroulé des faits.Saisie, la commission de discipline du District d’Alsace de Football s’engage à recevoir rapidement les deux clubs et à prononcer des sanctions adaptées à la gravité des faits dans les plus brefs délais, afin de permettre le bon déroulé de la fin de saison sportive et le respect de l’équité dans le groupe G de la Division 3 bas-rhinoise.

Le District d’Alsace de Football précise également qu’une enquête de gendarmerie est ouverte, des plaintes ayant été déposées. Cet incident ne doit en aucun cas éclipser la politique mise en place depuis plusieurs années par la Ligue d’Alsace de Football Association et reprise par le District d’Alsace en matière de fair-play, de tolérance, de respect et de lutte contre le racisme et la xénophobie.

Une politique traduite par de nombreux projets, à l’instar des trophées du fair-play, du Challenge U15 « J’ai rêvé le Foot » ou encore du projet de « la Haie d’Honneur ». Chaque week-end, plus de 2000 rencontres sont jouées sur le territoire du District d’Alsace, 98,5% d’entre elles se déroulant sans aucun incident. Désireux d’amplifier sa politique, le District d’Alsace mènera d’ailleurs auprès de ses clubs une vaste campagne de sensibilisation autour de la lutte contre le racisme à compter de la saison 2018/2019. Sport populaire, le football est beau dans sa diversité. Le District d’Alsace continuera d’agir dans ce sens.


Article publié le mardi 15 mai 2018 à 14:35

Documents joints à l'article

Communiqué officiel
Par Steve Delannée

Articles les plus lus dans cette catégorie