Entente Jeunes Haute Thur, une source de talents !

Publié le 07/12/2018

Dans cette vallée parcourue par la rivière de la Thur, le football coule de source et son flot se répand via les différents clubs des communes traversées. Depuis le lac de Kruth vers Oderen, en passant par Mitzach, Willer sur Thur et Bitschwiller-lès Thann, l’avenir s’écrit collectivement. Retour sur la création de l’Entente Jeunes Haute Thur, un projet structurant destiné à renforcer le football des jeunes au cœur de la vallée (photo André Moritz).

Début mai, alors que Didier Deschamps dévoilait tout juste la liste des 23 joueurs retenus pour la Coupe du Monde, une réunion se tient au club house de l’US Vallée de la Thur. Personne parmi les clubs présents (l’Entente Kruth-Oderen (EKO), Mitzach Foot 77, SR St-Amarin qui n’a pas souhaité adhérer et l’USVT) n’imagine déjà que quelques mois plus tard, les portes des écoles de foot seront franchies par toujours plus de garçons et de filles souhaitant pratiquer le football après avoir vécu un été bleu-blanc-rouge, des étoiles nommées Mbappé ou Griezmann plein les yeux.

Développer l’offre foot du territoire
Pourtant, lors de cette réunion proposée à l’initiative de l’US Vallée Thur, il s’agit bien de mener une réflexion autour de la création d’une entente permettant ainsi de structurer et développer une offre de football plus large que celle proposée jusqu’alors aux jeunes de la vallée.

« L’idée d’unir les forces de différents clubs sur un territoire proche repose souvent sur un premier constat de manque d’effectifs, tant en termes de joueurs que d’encadrants, mais aussi dans notre cas sur un besoin de fédérer les talents sur la zone pour élever le niveau d’exigence en termes de formation et de pratique, » explique Christophe Guyot, l’un des initiateurs du projet.

L’Entente Jeunes Haute Thur voit ainsi le jour et se fixe l’objectif prioritaire de permettre à tous les jeunes licenciés des trois clubs adhérents d’évoluer dans leurs catégories respectives. La mise en commun d’une politique de formation des jeunes footballeurs se construit aussi dans la perspective de faire progresser certaines équipes vers des niveaux de pratiques supérieurs, renforçant ainsi les possibilités pour les jeunes d’évoluer le plus longtemps possible dans les clubs de la vallée.

« L’objectif n’était en aucun cas pour notre club de siphonner les talents des clubs environnants, » précise le vice-président de l’USVT, « mais bien de les enraciner dans leurs clubs respectifs tout en leurs offrant des conditions de pratique supérieures dans le cadre de l’EJHT ».

Unir les forces pour progresser ensemble
A l’image de la fusion réussie du FC Willer-sur-Thur et du FC Bitschwiller-lès-Thann en 2017 pour donner naissance à l’USVT, les projets footballistiques portés dans la vallée de la Thur se construisent patiemment et méthodiquement, s’appuyant sur des éléments de diagnostics internes et externes afin de proposer des solutions adaptées au territoire et aux besoins soulevés.

A travers l’exemple de l’USVT qui évolue désormais en R3 suite à deux montées récentes, il faut souligner la place accordée au projet club dans la réussite d’un projet partagé, durable et évolutif. « La formation CFGA suivie par trois personnes du club en 2016/2017 nous a apporté un cadre supplémentaire pour appuyer la réflexion portée par l’ensemble des membres du club, » expose Christophe, « ainsi les idées et les représentations de tous ont été relevées et partagées de manière à guider la mise en œuvre du projet club ».

Construire le projet, un laboratoire tourné vers l’avenir
Reposant sur une méthodologie permettant de cibler les objectifs visés et de se donner les moyens de les atteindre, la saison 2018/19 sera ainsi le laboratoire de l’EJHT pour les trois clubs concernés sur les catégories U13/U15/U18. Au-delà de maintenir la pratique pour chaque catégorie, le projet cherche à mobiliser l’intelligence collective pour se développer avec par exemple l’idée de mutualiser les capacités d’encadrement des équipes, ou de réfléchir ensemble à des solutions innovantes dans le transport. De quoi permettre à l’EJHT de développer sa source de talents, durablement !

Article publié le mardi 4 décembre 2018 à 16:49

Par Jonathan BACH

Par Steve Delannée

Articles les plus lus dans cette catégorie