FUTSAL, la réforme de A à Z

Publié le 14/10/2019

Réformées cet été, les compétitions futsal de District reprennent progressivement leurs droits courant octobre. Dynamisée et plus attractive, la nouvelle formule de compétitions seniors sera dorénavant émaillée par deux temps forts annuels pendant que chez les jeunes et les féminines, la pratique hivernale a été repensée pour répondre aux attentes des clubs. Explications.

A ceux qui l’avaient oublié, la double confrontation internationale entre la France et la Finlande organisée les 24 et 25 septembre (4-3, 2-3) au CSI de Sélestat l’a rappelé. En plein développement depuis plusieurs saisons, le futsal est une pratique spectaculaire, tournée vers l’offensive, plébiscitant le jeu dans les petits espaces, la technicité et les prises de décisions rapides. Attrayante, cette pratique se développe à son rythme en Alsace, organisée autour de championnats seniors spécifiques futsal annuels et une période hivernale y étant entièrement dédiée chez les jeunes et les féminines.

Réalisés sur la saison régulière par le passé, les championnats seniors ont été réformés pendant l’été, suite à l’approbation des clubs de la nouvelle organisation des compétitions seniors futsal, votée lors de l’AG de la Ligue Grand Est de Football le 30 mai dernier. Co-gérées distinctement jusqu’à la saison passée par la LGEF et le District d’Alsace, les compétitions seniors futsal sont désormais passées entièrement sous pavillon District pendant la première phase, la phase automnale.

Des championnats de progression
« Dorénavant, Il n’y aura plus de championnats régionaux comme on les connaissait jusqu’à la saison dernière, » indique Christophe Carbiener, le directeur du District d’Alsace avant de poursuivre, « la première phase des championnats, incluant les ex-équipes de R1, sera gérée par le District d’Alsace comme cela se fait d’ailleurs dans les autres Districts du Grand Est. Deux championnats ont été créés, la DF1, composée des anciennes équipes de Ligue, et la DF2, intégrant les anciennes formations de District. »

Si à première vue, le changement paraît purement administratif, la principale nouveauté réside en réalité dans la composition de ces championnats, organisés non plus sur la saison régulière mais à travers deux phases et sous forme de progression. Exit les groupes de 10 équipes qui se rencontrent sous forme aller-retour tout au long de la saison. À partir de cet exercice, les groupes de DF1 et de DF2 seront respectivement composés de 4 et 6 équipes se disputant un championnat sur la phase automne uniquement.

« En DF1, 8 équipes, réparties dans deux groupes de 4, vont se rencontrer lors de cette première phase. A son issue, les deux premiers de chaque groupe de DF1 intégreront un championnat régional géré par la Ligue Grand Est leur offrant la possibilité d’accéder, en cas de première place, au barrage d’accession pour la 2e division nationale, » explique le directeur de l’instance alsacienne. A l’échelon inférieur, la donne est, peu ou prou, similaire.

« Challenge Futsal Alsace »
« Deux groupes de six équipes constitueront la DF2 sur la première phase de la saison. Afin de donner un intérêt sportif à ce championnat, nous avons décidé de créer le Challenge Futsal Alsace, le premier temps fort de la saison en matière de futsal, » indique de son côté Franck Zimmerlin, le président de la Commission Sportive Futsal de District (CSFD). Organisé fin janvier ou début février 2020, le Challenge Futsal Alsace sera réservé aux quatre équipes classées aux 1ères et 2emes places des deux groupes de DF2.

Médiatisé et organisé sous la forme d’un tournoi, cet événement permettra de réaliser un joli coup de projecteur sur la pratique à mi-saison, sur le modèle de ce qui se fait déjà dans d’autres disciplines comme la Leaders Cup au basket. La première phase terminée et à l’exception les deux premiers de chaque groupe de DF1, rebasculés dans un championnat régional, l’ensemble des équipes restantes seront réparties à travers trois groupes au sein de la phase printemps.

Baptisés District Futsal (DF), ce championnat regroupera donc toutes les équipes de DF2 ainsi que les quatre équipes de DF1 classées aux 3es et 4es places lors de la première phase. Organisé géographiquement, ce championnat printanier aura un double enjeu. « A son terme, les trois équipes classées premières de leur groupe joueront une triangulaire événementiel pour décrocher le titre de champion d’Alsace, le 2e temps fort de la saison après le Challenge Futsal Alsace, » souligne Franck Zimmerlin. Outre l’accès à cette triangulaire, ces trois équipes, ainsi que le meilleur deuxième de la phase printemps décrocheront leur ticket pour la DF1 de la saison suivante. Découvrir le schéma récapitulatif de la réforme des compétitions seniors futsal.

Une réforme pensée pour les clubs
Si la nouvelle architecture des compétitions peu, de prime abord, paraître compliquée, elle a très bien été accueillie par les clubs concernés, réunis le 3 septembre dernier à Erstein pour la découvrir. « Dans notre démarche de développement du futsal, nous voulions créer pour les clubs une offre dynamique et intéressante. Nous avons pris en compte tous les aspects, tant sportifs que logistiques. Cette réforme répond à la problématique de proximité. Le futsal est une pratique en développement, nous avons essayé de réduire au maximum les contraintes de déplacement pour les clubs. L’objectif était de ne pas perdre de clubs et de proposer une formule qui plait à tout le monde, » précise Christophe Carbiener.

Réformée chez les seniors, les compétitions futsal le seront également chez les jeunes cette saison. « Afin d’éviter de nombreux forfaits, nous avons décidé cette saison que les engagements dans les compétitions futsal jeunes et féminines se feront désormais sur la base du volontariat. Un formulaire d’engagement sera envoyé au club courant octobre pour préparer au mieux la saison futsal, » indique Romain Rinié, le référent des compétitions au sein du District d’Alsace.

Futsal pour tous
Autre nouveauté, les championnats futsal jeunes, organisés jusqu’à la saison passée sur deux journées et à destination des équipes d’Excellence et de Promotion, céderont leur place à une formule unique rebaptisée « Coupe futsal ». « La formule sur les deux journées entraînait trop de forfaits. Certaines équipes qui n’avaient pas fait des bons résultats lors de la 1ère journée ne revenaient pas sur la seconde. Nous avons souhaité palier à cette problématique, » ajoute Romain Rinié. 

Afin de s’adapter à la réforme de Ligue des compétitions jeunes entrée en application cette saison et pour proposer une alternative futsal à toutes les équipes jeunes alsaciennes pendant l’hiver, les compétitions futsal de District seront également ouvertes aux formations de Ligue cette saison. « Nous avons voulu proposer une formule qui pouvait permettre d’intégrer les équipes régionales de R2 et R3. »

Excepté pour les équipes de R1, qui devraient avoir leur propre compétition, celles de R2 et R3 auront donc la possibilité de s’engager dans les coupes futsal U15 et U18, en compagnie des équipes de District 1 de ces catégories. Pour les autres (les U15 et U18 évoluant en District 2 et 3 et les catégories féminines), la formule « critériums » sera reconduite cette saison. Reste les U13, où les équipes de D1 et D2 joueront la formule « coupe futsal » pendant que celles de D3 et D4 participeront aux critériums.

L’organisation des compétitions futsal jeunes et féminines étant assujettie aux créneaux disponibles dans les gymnases, les clubs en disposant sont invités à remonter l’information au District d’Alsace par mail à competitions@lafa.fff.fr le plus tôt possible. « Un formulaire d’organisation sera transmis aux clubs courant octobre, mais si des clubs veulent déjà se positionner pour accueillir des plateaux ou d’autres événements futsal pendant l’hiver, qu’ils n’hésitent pas à nous le faire savoir, » conclut Franck Zimmerlin. La saison est lancée.

Article publié le lundi 14 octobre 2019 à 10:14

Par Steve Delannée

Articles les plus lus dans cette catégorie