L’emporter pour espérer !

Publié le 12/04/2019

Troisième du groupe A de District 2, le FC Dossenheim/Zinsel jouera un match déjà capital dans la course à l’accession ce dimanche à domicile (16h) face à l’US Ettendorf, actuel 6e du championnat qui, avec deux matchs en retard au compteur, espère encore venir se mêler à la lutte pour le titre. Rencontres avec Alain Simon et Cédric Krause, respectivement entraîneur du FC Dossenheim/Z et de l’US Ettendorf (ici la saison dernière – phot lafa.fff.fr), à 48 heures d’un match décisif pour la suite de la saison… 

Coach du FC Dossenheim-sur-Zinsel, Alain Simon s’étonne lui-même en voyant l’actuelle troisième position occupée par sa formation dans un championnat encore méconnu au début de saison. Pour celui qu’on surnomme le « goleador », le FCD n’imaginait pas se retrouver dans pareille posture à ce stade de la saison mais ne compte évidemment pas laisser passer sa chance. Fraîchement promue, l’équipe fanion emmenée par Alain Simon visait d’abord le maintien, mais la jeunesse fougueuse du FC Dossenheim a pris confiance en elle et croit désormais en ses capacités à accéder à l’échelon supérieur.

« C’est l’envie qui nous fait gagner nos matchs. Occuper ce classement à ce jour et ne pas monter serait un échec. Tout le monde y a pris goût et veut aller chercher cette montée, » explique l’entraîneur-joueur. Face à leur bête noire qui leur cause énormément de tort depuis l’an dernier, les « Bleus » pourront compter sur le soutien d’un kop d’une vingtaines de supporteur qui les accompagnent à chaque rencontre. « C’est une équipe un peu à l’opposé de nous. Ils sont expérimentés, ont quasiment tous la trentaine et sont difficiles à joue. Leurs qualités physiques sont supérieures aux nôtres. »

Arrivé second l’an passé juste derrière l’US Ettendorf, les protégés d’Alain Simon les devancent pour l’instant au classement mais n’ont pour autant pas encore réussi à prendre l’ascendant en confrontation directe. « Certes, on est là pour apprendre et s’il n’y a pas de montée, ça ne serait pas une fatalité mais chaque match doit se jouer à fond. La rencontre de dimanche ne se jouera pas sur grand-chose, il faudra être concentrés et attentifs jusqu’au bout, » conclut Alain Simon. 

Pour sa première saison à la tête de la « Une » d’Ettendorf, Cédric Krause y croit de son côté dur comme fer. Sixième avec deux matchs en retard à disputer, l’USE peut encore prétendre au titre dans un groupe où la moitié des équipes sont toujours dans la course à la montée (7 points séparent le 6e Ettendorf du leader Uhrwiller). Malgré des débuts difficiles, Ettenforf n’a plus perdu depuis 7 rencontres et une défaite mi-novembre face à la réserve de Kronenbourg. Une excellente dynamique que Cédric Krause espère bien poursuivre dès ce dimanche pour entrevoir les portes du District 1. « Dossenheim est une équipe qu’on connait. Ils sont jeunes, avec un peu moins d’expérience, d’où notre victoire lors du match aller. Le match retour sera différent, il faudra être méfiant, » indique le jeune coach.

Dans une rencontre capitale pour la suite de son championnat, l’US Ettendorf sait qu’elle devra prendre les trois points. « Pour gagner le match, on n’hésitera pas à jouer toutes nos cartes à fond. » Le maintien déjà en poche, les joueurs d’Ettendorf évoluent désormais sans pression et grappillent journée après journée des points sur les adversaires directs… 

Le FC Dossenheim/Zinsel parviendra-t-il à stopper cette dynamique pour rester au contact du leader Uhrwiller ou verra-t-il l’US Ettendorf fondre sur lui au classement ? Là est tout l’enjeu d’une rencontre dont le coup d’envoi sera donné ce dimanche à 16h au stade Municipal de Dossenheim.

Article publié le vendredi 12 avril 2019 à 11:38

Par Ryan CURPEN

Par Steve Delannée

Articles les plus lus dans cette catégorie