Marie-Thérèse Hiessler s’en est allée…

Publié le 08/07/2020

Grande dame du football alsacien, Marie-Thérèse Hiessler (ici à gauche en compagnie de Yves Muller et Antoine Stoffel – photo Archives LAFA) est décédée ce lundi 6 juillet 2020 à l’âge de 89 ans. Entrée à la LAFA en 1948, elle y avait gravi tous les échelons jusqu’à en devenir la directrice générale de 1976 à sa retraite, en 1992. Hommage. 

La “mère de tous les footballeurs” (dixit André Bord) n’est plus. Ses études au collège Technique et Commercial terminées, Marie-Thérèse Hiessler est engagée à la Ligue d’Alsace de Football Association en juillet 1948, à l’âge de 17 ans. Elle y fait ses débuts comme secrétaire sténo-dactylo, sous la présidence de Jacques Lambling. Promue secrétaire administrative en 1974, elle occupera cette fonction pendant deux ans avant d’être nommée directrice administrative en 1976, sous l’ère Yves Muller.

Véritable pionnière, Marie-Thérèse Hiessler a voué sa vie à un football alsacien qu’elle s’est évertuée à représenter dans les plus hautes sphères du football français et international. Responsable de l’organisation de l’Assemblée Générale de la FFF à Strasbourg en juillet 1978, elle a aussi été l’organisatrice de la rencontre France – Allemagne jouée le 18 avril 1984 au stade de la Meinau. Directrice du Comité Régional Alsace de l’Euro 84, elle a également œuvré à l’organisation des deux matchs du championnat d’Europe disputés dans la capitale alsacienne (Allemagne-Portugal et Belgique-Danemark). 

Marie-Thérèse Hiessler ici lors du passage de témoin avec son successeur, Erny Jacky (photo DR).

Plus que sa carrière professionnelle, c’est sa vie entière que Marie-Thérèse Hiessler a consacrée au football. Après 44 années d’une vie professionnelle bien remplie à la LAFA, elle a pris sa retraite en 1992 mais est restée particulièrement active dans la vie de l’association jusqu’à la fin du XX siècle. 

Directrice honoraire de la LAFA depuis 1992, elle a également occupé la fonction de secrétaire de la Commission Régionale du Contrôle des Mutations de 1989 à 1995 et été membre de la commission « Mémoire et archives du football » de 1994 à 2000. En parallèle de sa carrière professionnelle, Marie-Thérèse Hiessler s’est investie, bénévolement, dans l’APS (Association de Prévoyance et de Solidarité), en qualité de secrétaire d’abord (depuis 1970) avant de faire partie de son comité directeur en 1991 et d’en devenir la secrétaire générale. 

Figure emblématique du football alsacien pendant un demi-siècle, Marie-Thérèse Hiessler l’a marqué de son empreinte. Ce football qu’elle chérissait tant. Ce football qui lui doit énormément. Le comité directeur du District d’Alsace, l’ensemble de ses membres de commissions et ses salariés adressent leurs plus sincères condoléances à sa famille et ses proches. 

Au revoir Mme Hiessler ! 

Une carrière professionnelle au service du football alsacien  

1948-1974 : Secrétaire de la LAFA
1967 : Sécrétaire du conseil d’administration de la MARS 
1974-1975 : Secrétaire administrative de la LAFA
1974-1991 : Secrétaire du conseil de l’APS puis membre du comité directeur (1991)
1974-1992 : Rédactrice en chef d’Alsace Foot 
1973-1972 : Rédactrice en chef de l’Annuaire Officiel de la LAFA 
1976-1992 : Directrice administrative de la LAFA 
1989-1995 : Membre de la Commission Régionale du Contrôle des Mutations 
1992 : Administratrice de la Mutuelle d’Assurances contre les Risques Sportifs  
1992 : Directrice honoraire de la LAFA
1994-2000 : Membre de la commission « Mémoire et archives du football » 

Article publié le mardi 7 juillet 2020 à 14:32

Par Steve Delannée

Articles les plus lus dans cette catégorie