Sublime ton tournoi : première réussie à Berrwiller !

L’AS Berrwiller-Hartmannswiller organisait en ce jeudi de l’Ascension la 16e édition de son challenge Lucien Bari. Une édition particulière pour le club haut-rhinois, lauréat de l’opération « Sublime ton tournoi ». Structures gonflables, parcours éco-citoyen, tennis-ballon et autres ateliers techniques ont accompagné la journée des quelques 400 participants. Le tout, avec la présence exceptionnelle de la chaîne de télévision L’Equipe… 

Au pied du Hartmannswillerkopf, la 16e édition du Challenge Lucien Bari restera très longtemps dans les mémoires. Pour des raisons météorologiques d’abord, les caprices de « dame pluie » laissant très longtemps craindre que jamais le Viel Armand ne réussirait à montrer le bout de son éperon rocheux, finalement visible en fin d’après-midi. 

La tête dans les étoiles…

Pour  des raisons festives surtout, le traditionnel tournoi de l’ASBH se parant cette année d’une tunique spéciale, remportée grâce aux votes des internautes sur le plus célèbre des réseaux sociaux. Lancée début février, l’opération « Sublime ton tournoi » proposait à tous les clubs alsaciens organisateurs de tournoi de bénéficier d’un accompagnement logistique, événementiel et médiatique exceptionnel histoire de valoriser leur manifestation de fin de saison. 

Nominé en compagnie de quatre autres tournois, le challenge Lucien Bari de l’ASBH avait décroché le graal, au prix d’une mobilisation importante sur la toile. Hier, c’est finalement près de 50 équipes du territoire (U9 à U13 confondus) qui ont pu en bénéficier. « Nous avons souhaité profiter de cette journée pour mettre en avant le travail sans relâche des bénévoles dans les clubs en apportant toute la logistique du District d’Alsace au service des jeunes footballeurs, » confiait hier après-midi Marc Hoog, le vice-président de l’instance alsacienne. 

Les jeunes de l’AGIIR, vainqueurs du challenge Lucien Bari chez les U13

Ainsi, tout au long de la journée, les quelques 400 enfants présents au stade du Vieil Armand ont pu s’amuser sur de nombreuses animations mises à leur disposition entre leurs rencontres. Structures gonflables, terrains de tennis-ballon et autre bâche de précision étaient en libre accès tout au long de la journée. « Nous avons également souhaité profiter de cette occasion pour mettre en évidence les valeurs défendues par le Programme éducatif fédéral, » ajoutait hier après-midi Marc Hoog. 

Les Débutants de l’AS Coteaux Mulhouse exposant leur passeport éco-citoyen avant de démarrer les ateliers.

Un Programme éducatif fédéral abordé de façon ludique, autour d’un parcours éco-citoyen, spécialement conçu pour l’occasion. Passeport en main, les participants de la 16e édition du challenge Lucien Bari avait la possibilité de se rendre sur cinq ateliers technico-éducatifs abordant les différentes thématiques du PEF (environnement – santé – fair-play, engagement citoyen). Mis en jeu pour récompenser la meilleure équipe éco-citoyenne, la tresse de maillots complète a été remportée par les U13 de l’US Hésingue, tirés au sort parmi l’ensemble des équipes où la totalité des joueurs avaient participé à tous les ateliers du parcours éco-citoyen.  

Les U11 du FC Sausheim, lauréat dans la catégorie U11

Si l’US Hésingue s’est illustrée pour son éco-citoyenneté, l’histoire retiendra aussi que sportivement, les challenges ont été glanés par le FC Sausheim et l’AGIIR Florival, vainqueurs respectivement dans la catégorie U11 et U13 après des finales remportées aux tirs au but face à l’ASBH et le FC Illfurth. Niveau mise à l’honneur, l’ASBH n’est pas en reste, la cerise sur la gâteau revenant à Bernard Stocker, son président, accompagné toute la journée par les caméras de la chaîne de télévision nationale l’Equipe.

Un dispositif médiatique d’envergure qui offrira dans quelques jours au club alsacien une visibilité exceptionnelle via le journal papier et la chaîne de télé. Une joli cadeau pour tous les bénévoles du club qui œuvrent au quotidien pour permettre l’activité footballistique à plus de 460 licenciés dans un village d’à peine 1200 âmes. 




 

Article publié le vendredi 11 mai 2018 à 19:06

Par Steve Delannée

Articles les plus lus dans cette catégorie