XI de légende: votez pour l’attaquant du centenaire!

Publié le 15/10/2019

Dans le cadre de la célébration du centenaire de l’organisation du football en Alsace, le District d’Alsace de Football vous propose, de juin à novembre et à raison d’un vote tous les quinze jours, d’établir votre XI de légende. Pour poursuivre cette série, vous avez jusqu’au 1er novembre pour choisir qui mérite, selon vous, d’occuper le poste d’attaquant. Les quatre prétendants sont Gérard Hausser, Romain Arghiduris, Marcel Kauffmann et Ernest Gross. Présentation.

Gérard Hausser
Né le 28 octobre 1941 à Strasbourg
C’est l’histoire d’un gamin de Strasbourg qui arrive jusqu’à la coupe du Monde. Gaucher virevoltant, il s’impose alors très facilement dans l’équipe type du RCS qui réalise les exploits d’éliminer le Milan AC, le FC Barcelone et tenant le nul à Old Trafford devant 100 000 spectateurs. La saison 1966 l’emmène au plus haut avec le gain de la coupe de France avec son club de toujours. Ses excellentes prestations avec le RCS le poussent jusqu’à l’équipe de France. En 1966, il dispute la coupe du Monde en Angleterre. Hausser fait partie de la liste, et participe aux trois matchs de poule en tant que titulaire. Lors du match inaugural, France-Mexique le 13 juillet 1966, c’est lui qui inscrit le but égalisateur d’une lourde frappe des 25 mètres qui heurte les deux poteaux avant de franchir la ligne de but. Sa carrière se poursuit au FC Metz de 1968 à 1971, club avec lequel il connaitra à nouveau la coupe d’Europe, puis il retournera au RC Strasbourg de 1972 à 1974, avant de gagner un titre de champion de France amateur en 1982 avec le club des Pierrots Vauban.

Romain Arghiduris
Né le 6 novembre 1946 à Mulhouse
D’origine grecque, le natif de Mulhouse fera ses grands débuts en professionnel avec l’AS Mulhouse en troisième division française en 1965. Il y restera 3 ans. Ses bonnes performances l’amènent au RC Lens en deuxième division où il inscrira 25 buts en 34 matchs lors de la saison 1968-1969. L’année suivante il s’envole vers Nice où il obtiendra le titre de champion de France de Ligue 2 et inscrira 19 buts en 25 matchs. Son parcours se poursuivra du côté de la Grèce, à l’Olympiakos et reviendra au RC Lens de 1973 à 1979.

Marcel Kauffmann
Né le 22 mai 1910 à Mulhouse
Le poste de prédilection de Marcel Kauffmann était attaquant. Il était reconnu comme ailier droit rapide et efficace. Durant toute sa carrière il évoluera dans le club de sa ville natale qui n’est autre que le FC Mulhouse. Il y jouera de 1924 à 1937. Ses bonnes performances l’amènent à disputer 5 sélections en équipe de France. Néanmoins il n’arrivera pas à s’imposer et rencontrera les défaites et les déconvenues. De ce fait il ne sera pas retenu pour participer à la première Coupe du monde en Uruguay, alors qu’il était entré dans le cercle des sélectionnables deux petits mois avant le grand départ.

Ernest Gross
Né le 22 décembre 1902 à Strasbourg
Ernest Gross évolue au poste d’attaquant dans le club du Red Star Strasbourg. Pour sa première apparition en Bleu, le 13 janvier 1924 à l’occasion de la rencontre amicale opposant la sélection tricolore aux Diables Rouges, Ernest Gross reprend victorieusement un coup franc de Dubly et inscrit le premier but d’une rencontre que la France remportera finalement 2 buts à 0. Grâce à cette réalisation pleine d’audace, le joueur du Red Star Strasbourg est devenu le premier buteur alsacien de l’histoire en équipe de France. 

Pour rappel, l’équipe de légende alsacienne déjà constituée par vos votes est la suivante : Gardien : Régis Gurtner
Arrière droit : Jean Wendling
Libéro : Raymond Kaelbel
Stoppeur : Leonard Specht
Arrière gauche : René Hauss
Milieu défensif : René Deutschmann
Milieu relayeur : Lucien Muller
Milieu offensif : Jean-Noël Huck
Meneur de jeu : Oscar Heisserer

Pour élire le meneur de jeu du centenaire :
Rendez-vous sur la page d’accueil du site internet du District d’Alsace.

Article publié le mardi 15 octobre 2019 à 14:51

Par Henri MARCHAL 

Articles les plus lus dans cette catégorie